saluer en espagnol

Comment Saluer en Espagnol ?

9 manières de demander « comment ça va » en espagnol (Partie 2/2)

Quand on apprend une nouvelle langue, par exemple ici en expagnol, on veut rapidement savoir comment saluer. Vous saurez certainement dire ¿Cómo estás ? mais si vous avez lu mon article, vous avez appris 6 autres façons de demander comment ça va ? en espagnol.

Et bien, dans cet article vous allez connaître 8 autres manières de dire « comment ça va » dans ma langue maternelle.

Saludar : Saluer

En effet, il me semble important que vous connaissiez plusieurs manières de saluer à mettre en pratique et pour que vous ne soyez pas pris au dépourvu. Parlez dès maintenant comme un locuteur natif avec les bons outils !

BONUS ! Vous allez aussi apprendre à bien saluer selon le moment de la journée avec des exemples illustrés.

Ce qu’il faut savoir pour bien saluer en espagnol

Premièrement, rappellez-vous qu’il faut toujours tenir compte de la personne à qui on veut s’adresser. Ainsi, on saura si on est dans un cadre formel ou informel.

Deuxièmement, souvenez-vous qu’en Espagne, on emploie le pronom personnel VOSOTROS qui est employé pour tutoyer un groupe de personnes comme je vous l’ai expliqué dans mon article. Autrement dit, c’est l’équivalent de VOUS en français mais pour tutoyer plusieurs personnes, nos amis, nos parents et nos cousins, par exemple.

Alors, tenez bien compte de cet aspect pour pouvoir saluer en espagnol en toute sérénité !

BONUS ! En Espagne, les gens ont tendance à se tutoyer sauf quand on s’adresse à une personne agée ou à quelqu’un qui a une certaine autorité.

En Amérique latine, chaque endroit a sa particularité. À savoir, qu’en Colombie, par exemple il y a des endroits où on tutoie pratiquement tout le monde, comme c’est mon cas, alors qu’il y en a d’autres où les gens se vouvoient, même dans la famille.

Mais il y a aussi des régions où l’on emploie le pronom personel VOS, qui a aussi sa règle de conjugaison et qui est l’équivalent de « TU ». Alors n’ayez pas peur de tutoyer ou de vouvoyer, le monde hispanique est très varié et personne ne vous en voudra ! 😉

Anecdote

D’ailleurs, comme je vous disais, je viens de Bogotá, et dans cette ville on a tendance à se tutoyer. Par exemple, j’y tutoie tout le monde même des personnes que je ne connais pas. Il est donc courant, comme en Espagne, que l’on tutoie nos professeurs, contrairement à la France.
Par contre, je vouvoie quand il s’agit de faire des démarches administratives et donc dans les bureaux.

Alors, je peux vous dire, qu’au début, quand je suis arrivée en France, cela m’a couté de devoir vouvoyer à des personnes que j’aurais tutoyé. Mais après quelques moments de honte dans lesquels j’ai tutoyé des personnes qui m’ont regardé d’un air surpris, je me suis habituée à vouvoyer quand il le fallait.

Rassurez-vous, je ne tutoie plus les inconnus dans la rue ni les vendeurs ou serveurs. Ce sont des habitudes sociales auxquelles on s’adapte en pratiquant ! 😊

1 Manière formelle de demander « comment ça va »

Comment vas-tu? Comment allez -vous?

D’abord, on va commencer avec cette façon de demander ou prendre des nouvelles qui est utilisée assez souvent dans n’importe quel contexte.

saluer en espagnol
En Espagne, on emploie “vosotros” pour tutoyer un groupe de personnes !

1- ¿Cómo te va ?  ( pour s’adresser à une personne que l’on tutoie ( toi ) )   /     ¿Cómo os va ?   ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on tutoie ( vous ) )    /       ¿Cómo le va ?   ( pour s’adresser à une personne que l’on vouvoie ( vous ) ) /     ¿Cómo les va ? ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on vouvoie ( vous ) )

1 manière plus courte conjuguée qu’à la troisième personne du singulier

Afin de donner un aspect plus naturel quand vous parlez espagnol et sans vous inquiéter de la conjugaison des pronoms personnels (tú, usted, vosotros, ustedes), voici cette expression.

Cette manière de demander « comment ça va ? » est appropriée dans tous les contextes et montre de l’intérêt pour la vie en général de votre interlocuteur.

2- ¿Cómo va todo? : un peu comme ¿qué tal?, l’équivalent du « comment ça va / ça va ? » en français.

Adriana : ¿Cómo va todo Carlos? ( Comment ça va Carlos ? )
Carlos : ¡Bien gracias! hace un mes estuve en Madrid con mi hermano y ahora estoy de vuelta al trabajo ( ça va bien merci, il y a un mois j’ai été à Madrid avec mon frère et maintenant je suis de retour au travail )

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Tout savoir sur GUSTAR en Espagnol !

6 Façons informelles de saluer en espagnol

En effet, il y a de nombreuses manières de demander « comment vas – tu? ». Alors, profitez pour utiliser des variations dans les situations décontractées / informelles que vous rencontrerez.

Voici quelques exemples des alternatives à pratiquer et qui montrent un grand intérêt pour la personne ou les personnes à qui vous vous adressez.

Cette expression est employée lorsque vous parlez à des personnes de votre âge par exemple et que vous connaissez bien. L’équivalent du « Qu’est – ce que tu racontes ? » « Qu’est – ce que vous racontez ? » :

comment vas tu en espagnol

3- ¿Qué (te) cuentas ? ( pour s’adresser à une personne que l’on tutoie ( toi ) )  /   ¿Qué (se) cuenta ?  ( pour s’adresser à une personne que l’on vouvoie ( vous ) ) / ¿Qué (os) contáis ?  ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on tutoie ( vous ) ) / ¿Qué (se) cuentan ? ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on vouvoie ( vous ) )

Cette question est posée au passé composé, ce qui nous fait confirmer que les interlocuteurs se connaissent déjà et se demandent des nouvelles de leur vie en général :

4- ¿Cómo te ha ido ? ( pour s’adresser à une personne que l’on tutoie ( toi ) ) / ¿Cómo le ha ido ? ( pour s’adresser à une personne que l’on vouvoie ( vous ) ) / ¿Cómo os ha ido ? ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on tutoie ( vous ) ) / ¿Cómo les ha ido ? ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on vouvoie ( vous ) )

Voici une expression que j’aime employer de temps en temps avec mes amis « Comment la vie te traite ? ». Souvent, je l’emploie quand cela fait longtemps que je n’ai pas eu de leurs nouvelles. Cest donc une question informelle / familière qui montre aussi un grand intérêt pour l’interlocuteur qui est en face de nous.

5- ¿Cómo te ha tratado la vida? ( pour s’adresser à une personne que l’on tutoie ( toi ) ) /  ¿Cómo os ha tratado la vida? ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on tutoie ( vous ) )/ ¿Cómo lo ha tratado la vida? ( pour s’adresser à une personne que l’on vouvoie ( vous ) ) ¿Cómo los ha tratado la vida? ( en s’adressant à un groupe de personnes que l’on vouvoie ( vous ) )

2 manières plus courtes conjuguées qu’à la troisième personne du singulier

Voici deux formules qui sont considérées comme plus détendues ou décontractées, à utiliser avec nos amis et nos proches, par exemple.

6- ¿Cómo va la cosa ? ( bien qu’on peut aussi le demander au pluriel ¿Cómo van las cosas? : Comment vont les affaires ? )

7- ¿Qué hay de nuevo ? ( Quoi de neuf ? )

quoi de neuf en espagnol

Deux manières plus courtes sans avoir besoin de conjuguer

Finalement, vous avez deux questions familières à employer en Amérique latine et plus précisement, en Colombie et au Mexique, ou alors si vous avez des amis colombiens ou mexicains.

7- ¿Qué más ? En Colombie, cette question informelle est utilisée pour demander « comment ça va? » et on n’attend pas toujours une longue réponse de la part de notre interlocuteur. C’est un peu comme Qué tal? mais en plus décontracté, alors on pourrait répondre : ¡bien! ¿y tú?. L’équivalent du « ça va? » en français.

8- ¿Qué onda ? Cette expression est connue en Amérique latine et en Espagne, mais c’est une expression typique mexicaine et très courante partout au Mexique.

Comment saluer en espagnol

En espagnol, nous disons  » bonjour  » en tenant compte du moment de la journée comme en français. Cependant, nous avons trois manières de dire « bonjour » / « bonsoir » :

Buenos días

En général, dès que le soleil sort le matin (mañana) on va toujours dire ¡buenos días! jusqu’à midi. Et comme vous l’avez certainement remarqué, c’est au pluriel !

bonjour en espagnol
En la mañana : Le matin

Buenas tardes

D’autre part, l’après-midi (tarde), on utilisera ¡buenas tardes! jusqu’à 18h bien que certaines personnes le diront jusqu’à 20h ( c’est vrai qu’en été l’après-midi est long ).

bonjour en espagnol
En la tarde : L’après-midi

Buenas noches

Pour finir, le soir (noche), après 18h, on dira ¡buenas noches!, toujours au pluriel !

En la noche : Le soir

BONUS! Certains hispanophones disent ¡buen día! au singulier, alors ne vous posez pas la question si c’est bien dit au pluriel ou au singulier car il s’agit des habitudes sociales.

À retenir pour bien saluer en espagnol

Finalement, vous avez dès à présent une dizaine de manières pour dire « comment ça va ?  » en espagnol. Alors, profitez-en pour varier et tester différentes expressions. Visualisez également les exemples illustrés pour saluer en espagnol comme un locuteur natif sans plus avoir peur de vous tromper ou de ne pas comprendre.

Écrivez dans les commentaires si vous connaissez d’autres expressions en espagnol pour dire comment ça ? Quelles sont vos préférées?

Si vous avez des suggestions n’hésitez pas à les partager, je serai ravie d’échanger avec vous ! ⬇️

Si cet article vous a plu et aidé, partagez-le 😉 et n’oubliez pas de voir du contenu supplémentaire sur ma chaîne Youtube, facebook, Tiktok, Instagram et Pinterest d’Espagnol Passion 👍

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager ! :)
Posts created 99

2 commentaires pour “Comment Saluer en Espagnol ?

  1. Dans toutes les langues ne nous apprenons, savoir saluer est toujours l’une des premières choses que nous apprenons … car c’est ce qui nous connecte à l’autre. Et il est toujours amusant et intriguant de constater que le salue peut-être différent d’une région du monde à l’autre et pourtant la même langue sera parlée … comme pour la Colombie et l’Espagne, le Brésil et le Portugal , la France et le Québec … Chaque peuple, chaque communauté véhicule au travers de leur subtiles différences de tonalités, de tournures de phrase l’empreinte de leur spécificité culturelle et géographique. Nous sommes tous une grande famille avec chacun une personnalité différente ….

    1. Bonjour Eric ! Je te remercie pour ce beau commentaire que j’ai pris plaisir à lire. Je partage complètement ton point de vue concernant la richesse linguistique et culturelle de chaque langue. Grâce à l’apprentissage des langues on découvre un vaste univers rempli de visions différentes de voir la vie et cela nous permet de partager notre propre univers et de l’enrichir!
       » Nous sommes tous une grande famille avec chacun une personnalité différente… » – Quelle belle conclusion !!! Au plaisir de te lire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :