halloween mexique

Halloween : FĂȘte des Morts au Mexique et le Monde Hispanique !

Savez-vous quelles sont les traditions d’halloween 🎃 : FĂȘte des Morts au Mexique et le monde hispanique ?

Dans cet article, vous allez dĂ©couvrir l’origine d’halloween et comment cette tradition celte est devenue un moment important dans la vie des hispanophones.

👉 Partons ensemble en Espagne et en AmĂ©rique latine pour voir cela de plus prĂšs !

À travers un voyage rempli de couleurs, odeurs et traditions, je partage avec vous tout ce qu’il faut savoir sur cet Ă©vĂšnement du mois d’octobre et novembre. De plus, vous bĂ©nĂ©fecierez du vocabulaire Ă  connaĂźtre. Mais aussi, de mes anecdotes chez moi, en Colombie, oĂč les grands et les petits se transforment !

Découvrez ici le top 12 des paysages insolites en Amérique latine

D’oĂč vient Halloween ? 🎃

ÂżDe dĂłnde viene Halloween?

PremiĂšrement, il faut savoir que le mot « Halloween » vient de l’anglais. En effet, c’est la contraction de l’expression en anglais « All hallow’s eve » qui signifie  » La vĂ­spera de Todos los Santos  » ( la veille de Tous les Saints ).

C’est pourquoi on la fĂȘte el treinta y uno de octubre ( le 31 octobre ), un jour avant de Todos los Santos ( la Toussaint ).

✅ Mais cette cĂ©lĂ©bration vient d’une tradition celte qui a Ă©tĂ© transmise aux États-Unis au milieu du XIXĂšme siĂšcle lors de la grande Ă©migration des irlandais vers ce pays amĂ©ricain.

De ce fait, pour les celtes, Halloween n’Ă©tait pas juste une fĂȘte dĂ©guisĂ©e ( remplie de bonbons ) comme c’est le cas dans beaucoup de pays dans le monde.

👉 En rĂ©alitĂ©, il s’agissait pour eux de La Samain ( dieu de la mort ) ou l’Ă©quivalent de el nuevo año celta ( le nouvel an celte ). La Samain marquait la fin des activitĂ©s quotidiennes et mĂȘme des combats.

Ainsi, ce moment Ă©tait trĂšs important pour les celtes car pour eux l’annĂ©e Ă©tait divisĂ©e entre une saison claire et une saison sombre et La Samain installait un Ă©quilibre.

Pourquoi on se déguise ?

¿Por qué nos disfrazamos?

À vrai dire, les celtes se dĂ©guisaient dĂ©jĂ  Ă  l’Ă©poque. Nous n’avons rien inventĂ© !

disfrazarse de : se déguiser en

✅ En effet, La Samain (fĂȘte du nouvel an celte ) avait une durĂ©e d’une semaine dans laquelle les celtes faisaient des cĂ©rĂ©monies pour accueillir leur proches dĂ©jĂ  dĂ©cĂ©dĂ©s. Selon leurs croyances, leurs dĂ©funts venaient leur rendre visite pendant cette pĂ©riode.

C’est donc pour cette raison que les celtes se dĂ©guisaient de maniĂšre « terrifiante » afin d’ĂȘtre pareils, physiquement, que les revenants et pour effrayer les mauvaises Ăąmes.

Pourquoi des citrouilles et des bonbons ? 🎃

¿Por qué las calabazas y los caramelos / dulces?

Les celtes faisaient de grands feux sur les collines dans le but de chasser les mauvais esprits qui essayaient de les approcher et les familles allumaient une flamme chez elles.

C’est pour cette raison, que de nos jours, au lieu d’allumer de grands feux, ce qui est plus dangereux, on dĂ©core et allume des calabazas, pour faire peur aux mauvais esprits.

En plus, le peuple celte faisait des offrandes ( comida : nourriture ) aux dĂ©funts pour fĂȘter leur retour et pour qu’ils soient en paix aprĂšs ce long voyage. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui on distribue des caramelos / dulces ( bonbons ).

Halloween dans le monde hispanique

Pour commencer, il faut savoir qu’en AmĂ©rique latine,  » Halloween  » est aussi connu sous le nom de « dĂ­a de muertos  » ( la fĂȘte des morts ) ou  » El dĂ­a / La noche de brujas «  ( la fĂȘte / soirĂ©e des sorciĂšres ).

L’une des traditions dans le monde, c’est de salir a pedir dulces ( sortir pour demander des bonbons ).

Selon les pays,  » Halloween  » est fĂȘtĂ© d’une maniĂšre diffĂ©rente. 🎃

Halloween : Comment est la fĂȘte des Morts au Mexique

Sans aucun doute, el DĂ­a de los Muertos ou la fĂȘte des Morts au Mexique est l’une des fĂȘtes le plus attendues !

En effet, cette cĂ©lĂ©bration a Ă©tĂ© inscrite au Patrimoine ImmatĂ©riel de l’HumanitĂ© par l’UNESCO car ses origines viennent aussi de son hĂ©ritage prĂ©colombien.

✅ Au Mexique, la fĂȘte des Morts est une tradition festive et joyeuse dans laquelle les mexicains se rejouissent d’accueillir leurs dĂ©funts.

Ainsi, dans les rues on apprĂ©cie des dĂ©filĂ©s dont les vedettes sont les catrinas ( tĂȘtes de mort colorĂ©es ), calaveritas ( tĂȘtes de mort ) et les flores ( fleurs ).

En plus, les gens installent des autels décorés chez eux pour accueillir avec joie leur défunts.

Le décor des autels

👍 Lors de la FĂȘte des Morts au Mexique, le dĂ©cor est rempli de colores ( couleurs ), recuerdos ( souvenirs ) et de sĂ­mbolos ( symboles ).

La flor de cempasĂșchil : C’est une fleur originaire du Mexique qui symbolise el DĂ­a de Muertos. Ainsi, cette fleur est naranja ( orange ) et trĂšs parfumĂ©e. D’ailleurs, on dit que el olor ( l’odeur ) sert de guide pour que les dĂ©funts rejoignent leur famille.

El agua : L’eau est incontournable sur l’autel car elle est vitale pour les esprits qui traversent un long chemin pour retrouver les leurs.

Pan de muerto : Le pain de la mort est un pain blanc et rond qui répresente le cylcle de la vie et de la mort.

Las velas : Les bougies, selon les croyances, transmettent une ambiance de paix et d’espoir qui guident et Ă©clairent le chemin des dĂ©funts chez leur famille.

El incienso : L’encens sert Ă  purifier l’ambiance.

La sal : Le sel est un élément utilisé pour protéger les ùmes.

el altar : l’autel

Traditions: DĂ­a de los Muertos en octobre

Par exemple, mes amis mexicains allument une premiÚre bougie el veintiocho de octubre ( le 28 octobre ) et ils posent à cÎté de celle-ci une fleur blanche pour accueillir leurs défunts.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Apprendre le PrĂ©sent de l'Indicatif en Espagnol avec Ricky Martin

Vela : Bougie
Flor blanca : Fleur blanche

Ensuite, al dĂ­a siguiente ( le lendemain ), ils allument une autre bougie et ils placent un verre d’eau Ă  cĂŽtĂ© de celle-ci, ils sont destinĂ©s Ă  leurs dĂ©funts et Ă  ceux qui n’ont pas de famille.

Un vaso de agua : Un verre d’eau

Le 30 octobre ( el treinta de octubre), ils allument une troisiĂšme bougie et posent du pain blanc Ă  cĂŽtĂ© du verre d’eau. Ainsi, le pain blanc est dĂ©diĂ© aux dĂ©funts qui sont partis sans manger ou qui ont eu un accident.

Pan blanco : Pain blanc

Pour finir le mois d’octobre, el treinta y uno ( le 31 ), ils ajoutent un fruit en hommage Ă  leurs ancĂȘtres. Sans oublier qu’il y a encore las velas ( les bougies ), la flor blanca ( fleur blanche ), un vaso de agua ( verre d’eau ) y el pan blanco ( pain blanc ).

Una fruta : Un fruit

DĂ©couvrez ici des fruits exotiques de l’AmĂ©rique latine

Traditions: FĂȘte des Morts au Mexique en novembre

Pour commencer le mois de novembre, on accueille les ùmes des enfants. Ainsi, le 1er novembre rend hommage aux enfants décédés et leurs familles mettent beaucoup de nourriture sur el altar .

Comida : Nourriture
Altar : Autel

Ensuite, el dos de noviembre ( le 2 novembre ), les dĂ©funts adultes viennent rendre visite Ă  leur famille et apprĂ©cient la nourriture qu’on leur offre.

Finalement, el tres de noviembre ( le 3 novembre ), ils allument une derniÚre bougie blanche pour dire au revoir à leurs défunts en leur éclairant le chemin.

Una vela blanca : Une bougie blanche

FĂȘte des Morts au Mexique

Maintenant que vous savez comment est la fĂȘte des morts au Mexique, partons en Espagne.

Halloween en Espagne

En Espagne chaque région a ses propres traditions.

Dans un premier temps, c’est une fĂȘte familiale. De ce fait, les familles se rendent dans les cementerios ( cimetiĂšres ) et dĂ©corent les tombes de leurs proches.

À partir du treinta y uno de octubre ( 31 octobre ), les familles participent aux diffĂ©rents concours de dĂ©guisements de la ville, aux piĂšces de thĂ©Ăątre, aux spectacles proposĂ©s par la ville et aux jeux destinĂ©s aux enfants. Le soir, les familles sortent avec leurs enfants pour demander des bonbons dans les maisons et les commerces.

Dans les régions espagnoles

👉 Mais , il est vrai qu’en Galice, les brujas ( sorciĂšres ) portent bonheur.  » Las Meigas  » ( las brujas ) sont les vedettes de la Toussaint. Et oui, vous l’avez bien compris, dans cette region du nord de l’Espagne, cette cĂ©lĂ©bration a un cĂŽtĂ© mystique !

À travers les Meigas, les gens se rassemblent et font appel aux sorciĂšres sous la chaleur des flammes des bougies afin d’exprimer leurs voeux en hommage aux dĂ©funts. Il est aussi courant de boire une queimada ( boisson Ă  base de l’eau de vie, de cafĂ©, de citron et de sucre ).

Mi bruja de la suerte de Galicia : Ma sorciĂšre porte-bonheur de Galice


D’autre part, il est important de savoir que les Castañas ( chĂątaignes ) sont aussi les vedettes dans une grande partie du territoire espagnol.

✅ Par exemple, dans le Pays Basque on cĂ©lĂšbre le Gaztainerre / Mangosto ou la fĂȘte des chĂątaignes. Selon les lĂ©gendes, auparavant les castañas Ă©taient un aliment trĂšs abondant dans les montagnes de Extremadura, Cantabria, Castilla y Asturias. Alors, les gens se rassemblaient autour d’un grand feu pour les prĂ©parer et les manger. Mais ils ne mangeaient pas tout car ils en donnaient aussi en offrande Ă  leurs dĂ©funts.

👍 D’ailleurs, en Cataluña ( Catalogne ) on cĂ©lĂšbre la Castañada, en espagnol, la Castanyada, en catalan. Ainsi, les catalans fĂȘtent Halloween autour d’un repas avec des produits de saison et bien sĂ»r des chĂątaignes. C’est aussi un moment de partage !

Le 31 octobre, les gens cuisinent et dĂ©gustent les pannellets ( des bonbons sucrĂ©s Ă  l’amande et au citron ) qu’ils donneront aussi le soir aux grands et aux petits lors de leur passage.

Halloween : Comment le fĂȘtons-nous en Colombie ?

À vrai dire, la fĂȘte d’Halloween en Colombie n’est pas vraiment mystique ni spirituel. En effet, pour les colombiens la Toussaint a lieu le 2 novembre. Ce jour-lĂ , certaines personnes se rendent dans les cimetiĂšres pour rendre visite Ă  leurs proches et il y en a d’autres qui vont Ă  la messe.

Cependant, en ce qui concerne le 31 octobre, c’est un Ă©vĂšnement festif que nous appelons  » Halloween » influencĂ© par les États-Unis, « DĂ­a de brujas » ou  » DĂ­a de los niños ». Il est trĂšs courant de voir muchas decoraciones / adornos ( beaucoup de dĂ©corations ) dans les centres commerciaux, les boutiques et les maisons. 🎃

👉 Ce jour-lĂ , beaucoup de gens vont dĂ©guisĂ©s au travail et les enfants peuvent souvent aller dĂ©guisĂ©s Ă  l’Ă©cole. Cela semble Ă©vident pour les enfants, mais en Colombie chaque Ă©cole ( maternelle, primaire, collĂšge, lycĂ©e ) a un uniforme, alors chaque Ă©tablissement scolaire dĂ©cide s’ils peuvent se dĂ©guiser ou non ce jour-lĂ .

Mon anecdote

Quand j’Ă©tais petite, l’Ă©cole dans laquelle j’Ă©tudiais nous permettait de nous dĂ©guiser ce jour-lĂ  et Ă  la fin de la journĂ©e on faisait des jeux collectifs pour gagner des bonbons. Le soir, je sortais avec mes parents et mes frĂšres pour participer Ă  une fĂȘte de dĂ©guisements organisĂ©e par la ville ou le quartier. Mais aussi pour pedir dulces ( demander des bonbons ) en chantant.

Et oui nous avons des chansons !

Yo disfrazada de bruja : Moi, déguisée en sorciÚre

L’une des plus connus et qu’Ă  force de chanter, je n’ai jamais oubliĂ©, c’est :

 » Triqui triqui Halloween, quiero dulces para mĂ­. Y si no me das, se te crece la nariz  » ( …je veux des bonbons pour moi. Et si tu ne m’en donnes pas, ton nez va grandir )

 » Triqui triqui Halloween, quiero dulces para mĂ­. Y si no me das, te rompo un vidrio y salgo a mil «  ( …je veux des bonbons pour moi. Et si tu ne m’en donnes pas, je casse une vitre et pars Ă  toute vitesse )

👉 D’ailleurs, les gens qui donnent des bonbons demandent que l’on chante sinon ils ne nous donnent pas de caramelos / dulces. Et je dois avouer, qu’en Colombie on dit « dulces » ( bonbons ). Si vous demandez Ă  un colombien de vous donner un caramelo, il vous donnera un bonbon bien prĂ©cis : Ă  base de lait !


âŹ‡ïž N’hĂ©sitez pas Ă  Ă©crire dans les commentaires si vous connaissez d’autres maniĂšres de fĂȘter halloween, si vous le fĂȘtez et comment !
Si vous avez des suggestions n’hĂ©sitez pas Ă  les partager, je serai ravie de vous lire !âŹ‡ïž Si cet article vous a plu et aidĂ©, partagez-le 😉 et n’oubliez pas de voir du contenu supplĂ©mentaire sur facebook , Instagram , Youtube et Pinterest d’Espagnol Passion ! 👍

¡ Hasta muy pronto ! À trùs bientît !

Si vous avez aimĂ© cet article, vous ĂȘtes libre de le partager ! :)
Posts created 110

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut