voyage Amérique latine

Top 12 des Paysages en Amérique Latine, Voyage 3ème partie

Quels paysages insolites visiter lors de votre voyage en Amérique Latine ?

✔️ Si vous avez lu la première partie de ce magnifique voyage en Amérique Latine, vous avez sans doute découvert ( en apprenant l’espagnol ) :

  • Les joyaux de la Amazonia ( l’Amazonie )
  • Les curiosités de l’époustouflante montaña arcoíris ( montagne arc-en-ciel ), Vinicunca, Pérou
  • La beauté du Caño Cristales ( ruisseau de cristaux ), Colombie
  • Le plus grand desierto de sal ( désert de sel ) au monde, Uyuni, Bolivie
paysages en amerique latine

✔️ Quant à la deuxième partie de cette aventure, vous avez exploré :

  • Les incroyables Cataratas ( chutes) de Iguazú, en Argentine et au Brésil
  • Les incontournables Torres ( tours ) del Paine, au Chili
  • Le majestieux glacier Perito Moreno, en Argentine
  • Le mythique Machu Picchu, au Pérou
Paysages Amérique latine

✅ Et bien, maintenant je vous emmène dans des lugares ( endroits ) remplis de trésors précolombiens et d’une faune et flore luxuriantes.
Alors, préparez-vous à parcourir les cités sacrées des peuples autochtones et à vous plonger dans l’un des plus beaux paysages sous-marins en Amérique Latine. ­Tout au long de este viaje ( ce voyage ) vous allez apprendre l’espagnol en découvrant le monde hispano-américain. 🤩

1. Tikal, Guatemala

Pour commencer, parcourez la ciudadela ( citadelle ) maya de la selva ( fôret ). En effet, cette ciudadela est au milieu d’une selva tropical de 576 km2 et vous pouvez y apprécier des monos aulladores ( singes hurleurs ), jaguares, pumas, serpientes et coatís.

⚠️ À savoir qu’en Amérique latine le singe peut être appelé « mono » mais aussi « mico ». Et une autre chose à savoir est que serpiente ( serpent ) est un mot féminin, contrairement au français. On dit alors « la serpiente » ( le serpent ).

👍 Que voir à Tikal

Maintenant, revenons à notre expédition maya. Cette somptueuse cité maya fait parti du Parc National Tikal qui est inscrit au Patrimonio Mundial de la UNESCO.

Ainsi, vous allez y trouver de nombreux senderos ( sentiers ) qui vous emmèneront vers l’une des plus grandioses richesses de cette selva (fôret) : las ruinas de Tikal.

paysage Tikal Guatemala
Parque Nacional Tikal

D’ailleurs, le nom de la ciudadela Tikal, vient de la langue yucatèque et signifierait « pozo del agua » ( au trou / puit d’eau ), « lugar de las voces » ( lieu des voix ) ou « lugar de lenguas ( lieu des langues ). Mais, ce qui est sûr, c’est que Tikal est l’un des plus grands sitios (sites) arquéologiques de la civilisation maya.

La ciudadela maya está en el norte ( est au nord ) de Guatemala, a una ( 1 ) hora (heure) de la encantadora ciudad ( ville enchantée ) de Flores.

Parc tikal

Il faut savoir que vous pouvez visiter todos los templos ( tous les temples ) et pirámides. D’ailleurs, sur la grande place vous y trouverez les deux plus grandes pyramides ( dont une de 70 mètres de haut ) mais vous ne pouvez monter que sur une seule pour admirer la beauté de l’architecture maya et de la naturaleza ( nature ).

À ne pas y manquer el amanecer ( le lever du soleil ) et el atardecer ( coucher de soleil ). 😉

Pour finir notre tour au Guatemala, voici une vidéo où vous pourrez avoir un petit aperçu des bijoux que ce pays hispano-américain vous offre.

¡Buen viaje por uno de los paisajes más lindos de latinoamérica!
Bon voyage à travers l’un des plus beaux paysages de l’Amérique latine !

2. Pirámides de Teotihuacán, México

Afin de continuer à vous plonger dans les cités préhispaniques, voici la cité de Teotihuacan ( classée au Patrimmoine Mondial de l’UNESCO ) au Mexique.

Sans doute, c’est l’un des plus suntuosos santuarios ( somptueux sanctuaires ) de Mésoamérique et l’un des paysages les plus insolites de l’Amérique latine. Situé à moins de 50 km de la Ciudad ( ville ) de México, ce site archéologique atteint une superficie de 25 km 2.

Il faut savoir que le mot Teotihuacan signifie « Lugar donde son creados los dioses » ( Lieu où sont créés les dieux ) ou  » Ciudad de los dioses » ( Cité des dieux ) en nahuatl, langue parlée par les Aztèques.

voyage Teotihuacan
Legado : héritage / vista desde el cielo : vue depuis le ciel

Ainsi, sa surprenante richesse culturelle, archéologique et artistique font d’elle un sitio imprescindible ( site incontournable ) à voir lors de votre viaje ( voyage ). 🤩

Si vous êtes des passionnés d’arqueología, de naturaleza ( nature ) et de lindas aventuras ( belles aventures ), este mítico lugar ( ce lieu mythique ) vous offre un entorno estupendo ( cadre formidable ).

En effet, vous y trouverez des nombreux monuments symboliques tels que las pirámides del Sol ( soleil ), de la Luna ( lune ) et el templo de Quetzalcoatl. Oui, je sais que ce dernier est difficile à prononcer. Et je dois avouer que quand j’étais plus jeune j’avais du mal à le retenir sans me tromper. Mais à force de le dire, c’est bien rentré dans ma tête. ­
¡Ahora, es pan comido ! ( maintenant, c’est du gâteau ! )

👍 Que porter à Teotihuacan

Avant toute chose, n’oubliez pas de mettre des zapatillas cómodas ( baskets confortables ), una camiseta ( t-shirt ), un sombrero o una gorra ( un chapeau ou une casquette ), crema / protector solar ( crème solaire ). Et dans votre mochila ( sac à dos ), prenez una cantimplora ( gourde ) o botella de agua ( ou bouteille d’eau ) car il n’y a pas beaucoup d’endroits ombragés et il fait chaud.

randonée espagnol
Recorrer el sitio : Parcourir le site

👍 Que voir à Teotihuacan

Voici algunos datos ( quelques informations ) de ce qu’il faut y voir à tout prix :

  • Pirámide del Sol : La plus imposante grâce à ses 75 mètres de hauteur
  • Pirámide de la Luna : Menos imponente ( moins imposante ) que celle du Soleil ( 43 mètres de haut ) mais la vue sur cette cité sacrée est tout simplement remarquable.
  • Templo de Quetzalcoatl : C’est la troisième plus grande et importante structure de Teotihuacan. Ce temple a été un lieu sacré où les aztèques offraient leur vie à leur dieu. Autrement dit, à cet endroit les aztèques sacrifiaient les gens en offrande à leur dieu Quetzalcoatl.
  • D’ailleurs, une autre façon d’appeler le Temple de Quetzalcoatl est par sa signification  » Serpiente emplumada «  ( serpent à plumes ).
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le vocabulaire d'ANIMAUX en Espagnol

La Calzada de los muertos ( La Chaussée des morts ) : C’est la grande voie principale du site. Elle est bordée de pyramides que les aztèques appelaient « miccaotli » ( « camino de los muertos » : chemin des morts ), car ils les voyaient comme des tombes. En plus cette voie vous menera vers les pyramides du Soleil, de la Luna et de Quetzalcoatl.

Alors, profitez de ces incroyables bâtiments décorés de peintures murales et immergez-vous dans la cosmovision aztèque en les regardant. Et dans le ciel vous pourrez apercevoir des globos aerostáticos ( montgolfières ) et y montez si vous avez encore une demie journée pour visiter cet endroit. 😉

3. Parque Tayrona, Colombia

Alors, si vous êtes à la recherche d’une extraordinaire expérience entre la selva ( fôret ) et el mar ( et oui en espagnol la mer est un mot masculin ), allez au Parc Tayrona.

Ce sanctuaire de faune et flore est un coup de coeur pour ceux qui aiment la naturaleza, el mar, el buceo ( la plongée ) et el senderismo ( randonnée ). 🤩

De ce fait, le Parc National Tayrona está ubicado ( est situé ) en el norte de Colombia. Il est à 34 km de la ville de Santa Marta et il a une superficie de 150 km².

Et en plus, ne perdez pas de vue le plus haut sommet côtier de la Colombie ( et au monde ) qui s’élève à 5775m. C’est pour cette raison que en la cima ( au sommet ), il y a de la nieve ( neige ).

Parc Tayrona
Recorrer el Santuario : Parcourir le sanctuaire

Que faire au Parc Tayrona

Dans ce parc ( l’un des plus importants de la Colombie ) vous y trouverez de nombreuses playas paradisiacas, ríos ( rivières ) barreras de coral, senderos ( sentiers ) et des ruines archéologiques du peuple Tayrona.

Mais aussi un territorio sagrado ( territoire sacré ) pour les peuples autochtones de la Sierra Nevada de Santa Marta. Bien que de nos jours le peuple Tairona n’existe plus depuis la colonisation espagnole, on y apprécie les peuples descendants des Taironas.

Ainsi, vous pouvez rencontrer les Kogis, les Arhuacos, les Wiwas et les Kankuamos qui préservent ce lieux, leurs traditions et cérémonies ancestrales.

Grâce à sa riche faune et flore, dans el Parque Tayrona, on y aperçoit des monos, jaguares, pumas, cocodrilos, tucanes, entre muchos otros ( et tant d’autres ).

⚠️ À savoir que le Parc Tayrona est sur la côte Atlantique et Caraïbe et se situe dans une selva tropical. Par conséquent, il fait chaud et humide. Mais sachez que los meses más lluviosos ( les mois les plus pluvieux ) sont mayo ( Mai), septiembre, octubre et noviembre.

Quant au logement n’hésitez pas à amener votre tienda de campaña ou carpa, en Amérique latine, ( tente ) ou louez des tentes dans des zones dédiées à camper. Vous avez aussi le choix de louer des hamacs dans des cabanes partagées ou alors prenez un cabanon privatif ou même un hébérgement écologique de luxe.
¡ Hay para todos los gustos y bolsillos ! Il y en a pour tous les goûts et budgets ! 😊

Sans doute, c’est l’un des plus beaux paysages d’Amérique latine que vous pourriez explorer !

4. Barrera de coral SeaFlower, Caribe

Pour finir notre troisième voyage en Amérique latine, je vous invite à vous plonger dans les eaux cristallines del mar caribe ( la mer des caraïbes ).

En effet, c’est ici que se trouve la troisième barrière de corail la plus grande au monde. Cette barrera de coral mésoaméricaine frôle les côtes du Nicaragua, du Guatemala, du Honduras, du Belize, du Mexique et les îles colombiennes de San Andrés y Providencia.

Cette magnifique réserve de biosphère est inscrite au Patrimonio Mundial de la Humanidad par l’UNESCO.

mer des caraïbes
Cerro : Colline / Palmera / Palma : Palmier / Mar : Mer

Personellement, j’ai pu y apprécier esta selva submarina ( cette fôret sous-marine ). Quand on met la tête sous l’eau, on y voit de nombreux peces coloridos ( poissons colorés ), estrellas de mar ( étoiles de mer ), rayas ( raies ), cangrejos ( crabes ), erizos ( oursins ), tortugas ( tortues ). Enfin, ¡vale mucho la pena bucear en esta belleza natural! ( cela vaut vraiment la peine de plonger dans cette beauté naturelle ).

¡Yo me he quedado maravillada ! Moi, je suis restée émerverillée !

Finalement, j’espère que cette troisième partie d’aventures et des 12 paysages insolites à voir en Amérique latine vous a plu ! 😎


Bien sûr, il y a énormément de paisajes y lugares para ver ( paysages et d’endroits à voir ) à tout prix dans l’Amérique hispanique. Alors le choix a été dur, je dois l’avouer. Mais je reviendrai partager avec vous d’autres paysages, la culture, la gastronomie du monde hispanique dans mes prochains articles. L’Amérique latine est remplie de merveilles naturelles et de grands trésors à explorer !

Et j’espère aussi que vous avez appris et retenu du vocabulaire en espagnol lors de ces voyages hispaniques.

⬇️ N’hésitez pas à écrire en espagnol dans les commentaires ¿ Qué lugares preferís ? Quels endroits vous préférez ? Par exemple, ¡a mí me gustan todos! ( moi, je les aime tous! / ils me plaisent tous ! ).
Si vous avez des suggestions n’hésitez pas à les partager, je serai ravie de vous lire !⬇️ Si cet article vous a plu et aidé, partagez-le 😉 et n’oubliez pas de voir du contenu supplémentaire sur facebook et Instagram d’Espagnol Passion 👍

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager ! :)
Posts created 99

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut